0

Votre panier



TOTAL HT
TOTAL TTC

Nouveau bac : qui sont les bacheliers 2021 ?

Le décryptage d'AEF info 21 janv. 2021 (données DEPP nov. 2020)

La diversité des profils, une plus-value pour le postbac ?

Comment les bacheliers 2021, première génération du "nouveau lycée", seront-ils sélectionnés et accueillis dans le supérieur ?

Chaque année au Salon Postbac, la Rédaction d'AEF info organise les RDV de l'Éducation pour tous les professionnels concernés par le -3/+3.
Cette année, sous la forme d'un webinar, le 21 janvier dernier, avec :
• Pascal Charpentier, Association des Proviseurs de Lycées à Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (APLCPGE)
• Thierry Boutry, université de Rouen
• Laurent Gadessaud, directeur de l'IUT de Créteil et représentant de l'Adiut
Clôture par Christophe Kerrero, Recteur de la Région académique Île-de-France

Le choix des spécialités selon les catégories socio-professionnelles

Comment se répartit socialement la première promotion de terminale générale issue de la réforme du bac ?

(source : AEF info 20/01/21)
• 39 % des élèves viennent de milieux très favorisés
• 3 duos de spécialités alliant mathématiques à physique-chimie, histoire-géo ou SES, les attirent en majorité (reconstitution d’anciennes "voies royales" vers le supérieur)
• 45 % des lycéens du privé ont choisi les mathématiques, contre 40 % dans le public. 

La spécialité maths abandonnée par 40% des élèves

Quelles sont les spécialités le plus souvent abandonnées par les élèves de première ?

(source : AEF info 20/01/21)
Entre Première et Terminale, les élèves renoncent à l'une de leurs trois spécialités. La première promotion des élèves du nouveau bac a ainsi abandonné :
• les sciences dures, le plus souvent, notamment les mathématiques qui perdent près de 40 % de leurs effectifs (physique-chimie 28 % ; SVT 37 %)
• les SES, au contraire, ne perdent que 16 % des effectifs entre la première et la terminale, et attirent de plus en plus les élèves de première.

Retrouvez sur AEF info l’analyse d’Alain Joyeux de l’APHEC, et de Benoît Guyon de l’Apses...

Ce site utilise des cookies pour optimiser le fonctionnement de la plateforme et, mesurer et cibler nos campagnes publicitaires.