0

Votre panier



TOTAL HT
TOTAL TTC

Parcoursup : c’est la dernière ligne droite !

Depuis le 27 mai, vous recevez les propositions d’admission suite aux vœux que vous avez formulés sur Parcoursup. Pour vous aider dans cette dernière ligne droite, le service académique d’information et d’orientation de Versailles vous livre ses précieux conseils :

1- Trier les réponses positives : faites votre choix de cœur


Vous avez reçu plusieurs réponses positives. Félicitations ! Oui mais, à la fin il ne doit vous en rester plus qu’une… alors comment faire le dernier choix ?

« oui » : cette réponse est une proposition d’admission de la formation. Si c’est votre premier choix, acceptez-le sans plus attendre !
Sinon, refusez-le. Vous permettrez d'alléger le nombre de personnes en liste d’attente pour cette formation.

« oui en attente de place » : votre dossier a été retenu par l’établissement, mais votre classement ne vous permet pas encore d’avoir une proposition d’admission.
Pour savoir si vous avez une chance d’être acceptée, regardez le classement de la dernière personne acceptée dans la formation l’année passée. Par exemple, si vous êtes 57è sur liste d’attente et qu’en 2020, la dernière personne à être acceptée dans la formation était classée 117è, vous avez toutes vos chances !

« oui si » : vous devez alors accepter un programme d’aménagement (remise à niveau, tutorat…) spécifique proposé par les universités. Si vous refusez les conditions proposées, vous perdez votre place.


Et pour les formations en apprentissage :

➤ « candidature retenue, sous réserve de contrat d’apprentissage » : comme son nom l’indique, vous devez signer un contrat d’apprentissage dans une entreprise.

➤ Pour vous aider dans votre recherche d’entreprise, vous pouvez consulter les sites La bonne alternance, 1 jeune 1 solution et Parcoursup.

Et si vous n'avez toujours pas trouvé à la rentrée ... Le salon Jeunes d’Avenirs Île-de-France vous ouvrira ses portes les 14 et 15 septembre au Paris Event Center. Des milliers d'offres en apprentissage y seront disponibles !

2- Vous n’avez pas encore trouvé votre bonheur ? Préparez la phase complémentaire !



A partir du 16 juin, vous pourrez formuler de nouveaux vœux (uniquement pour les élèves qui n'ont eu aucune réponse positive). Surtout, n’attendez pas la dernière minute pour préparer cette phase complémentaire. Pour faire les bons choix, vous pouvez dès maintenant prendre rendez-vous avec un PsyEN présent dans votre établissement scolaire ou en CIO.

Connectez-vous régulièrement pour vous tenir au courant des formations qui proposent des places ! Vous avez également la possibilité d’adresser un courrier aux établissements auxquels vous avez été refusé pour avoir des informations concernant les critères d’examen de votre dossier.

Attention : La commission d’accès à l’enseignement supérieur (CAES) et le service académique d'information et d'orientation (SAIO) vous accompagnent et vous aident à trouver une structure pour l’année prochaine mais ils ne peuvent pas réexaminer les réponses données par les formations.

Et pour aller + loin : La Casa de Parcoursup, l’escape game ludique pour s’en sortir avec Parcoursup !


Créé par le service académique d'information et d'orientation (SAIO) de Versailles, la Casa de Parcoursup est un escape game qui aide les élèves de terminale à mieux connaître Parcoursup. Tous les détails ici :

Pour les candidats en situation de handicap :


Vous pouvez demander le réexamen de votre dossier via la rubrique « contact », si vous ne trouvez pas une formation compatible avec votre situation ou vos besoins particuliers, et que cela justifie une inscription dans un établissement situé dans une zone géographique déterminée.

Vous pouvez également transmettre au référent handicap de votre futur établissement une fiche de liaison, dans laquelle vous indiquer les aménagements dont vous avez éventuellement bénéficié pendant votre scolarité et vos besoins pour la rentrée. www.onisep.fr

Ce site utilise des cookies pour optimiser le fonctionnement de la plateforme et, mesurer et cibler nos campagnes publicitaires.