0

Votre panier



TOTAL HT
TOTAL TTC

Études de santé : retours d’expériences pour choisir entre PASS et LAS


Plusieurs filières sont proposées pour intégrer les grands cursus des études de santé que ce sont la médecine, la maïeutique (métier de sage-femme), l'odontologie, la pharmacie et la kinésithérapie et rééducation. Retrouvez les conseils de Morgane le Bras, de l'Université de Paris et d'Olivier Oudar, de l'Université Paris 13 pour bien choisir votre 1ère année !

Les filières médecine, maïeutique, odontologie et kinésithérapie (MMOP-K)


Ces filières sont accessibles uniquement après une 1ère année universitaire.
Pour les domaines MMOP, l’étudiant doit obligatoirement valider un des 2 parcours suivants : le PASS (Parcours d’Accès Spécifique Santé ») ou LAS (Licence Accès Santé).
Pour le métier de kinésithérapeute, l’étudiant a le choix entre 3 voies possibles : PASS/LAS, STAPS (licence d’activité physique et sportive) ou des licences de sciences et biologie.

Et pour les filières paramédicales ?


Les métiers du paramédical sont les métiers d’infirmier, de pédicure/podologue et d’orthoptiste.
L’accès à ces filières se fait via les PASS/LAS ou un accès postbac avec un concours d’entrée.

La réforme de l’entrée dans les Etudes de Santé


Pour la majorité des universités franciliennes, l’accès en 2ème année de santé se fait avec différents ratios. Cependant, à partir de la rentrée de 2022, les ratios seront identiques (50%) pour les 2 filières PASS et LAS, comme le rappelle Morgane Le Bras, chargée de mission PASS/LAS à l’université de Paris.

Parcours PASS et LAS : les cursus


Pour le parcours PASS, il faut valider 60 crédits dans des matières à majeure santé (anatomie, biologie cellulaire, pharmacologie…), ainsi qu’une mineure disciplinaire au choix (droit, sciences économiques…). A l’issue de cette première année, l’étudiant ayant validé tous ses crédits peut se diriger vers une 1ère ou 2ème année de licence.
Le parcours LAS est avant tout une licence qui se prépare en 3 ans. L’étudiant valide a minima 60 crédits avec une majeure disciplinaire (droit, lettres, économie, gestion, biologie, histoire…) et une mineure santé, avant de passer en 2ème année de licence. L’étudiant peut candidater 2 fois (sur les 3 ans de licence) aux filières de santé.

FAQ

Quels sont les prérequis pour intégrer PASS/LAS ?

  • Quels sont les prérequis pour intégrer PASS/LAS ?

Pour la filière PASS : « Il faut voir un bac avec au minimum une spécialité sciences physiques et/ou sciences de la vie et de la terre, complété avec une autre spécialité à choisir parmi les mathématiques ou les humanités/littérature/philosophie ou sciences de l’ingénieur », selon Olivier Oudar, professeur à l’université Paris 13.
Pour la filière LAS : « Puisqu’il existe une grande diversité de licences, les prérequis sont à adapter en fonction des envies et des aptitudes scolaires de chaque élève. Ce dernier doit chercher les prérequis demandés dans chaque université. », selon Morgane Le Bras, chargée de mission PASS/LAS à l’université de Paris.
Pour les spécialités en classe de Première et Terminale, l’élève doit privilégier un socle scientifique (mathématiques, physique, chimie, SVT), ainsi que la spécialité maths (experte ou complémentaire) en Terminale.


  • Comment choisir le cursus adapté ?

Pour Morgane Le Bras, chargée de mission PASS/LAS à l’université de Paris, « l’étudiant doit avant tout être motivé, autonome et organisé ».
Un parcours en PASS présente plusieurs avantages : la majorité des enseignements sont du domaine de la santé, avec une possibilité d’ouverture à une autre discipline. Pour cela, l’étudiant doit avoir une bonne méthodologie de travail. « Les point de vigilance à garder en tête sont le rythme intense ainsi que la pression que peut subir l’étudiant », selon Le Bras.
Pour le parcours LAS, les avantages sont la diversité des profils chez les étudiants, qui viennent de formations variées et permettent ainsi une grande autonomie. Le principal inconvénient est la mineure santé, les cours sont donc moins axés sur ce domaine.

Réécouter le replay de la conférence

Ce site utilise des cookies pour optimiser le fonctionnement de la plateforme et, mesurer et cibler nos campagnes publicitaires.